Les questions fréquentes

Le CSBS répond à toutes vos questions
Le Plasma Marin n'aura plus aucun secret pour vous

Pour renouveler efficacement son milieu interne appauvri, il faut remplacer petit à petit les liquides internes souillés par du liquide propre. Saviez-vous que l'eau de mer est similaire à 98% à notre Plasma Sanguin ? C'est pourquoi entamer une cure de 3 à 6 mois renouvelable est la solution pour un renouvellement intégral et optimal de votre milieu interne.

Par jour, le CSBS vous conseille de boire au minimum 2 grands verres d'eau de mer Sea-AquaCell's diluée à l'isotonie. Vous pouvez aller jusqu'à 4 grands verres, soit un litre de Plasma Marin isotonique chaque jour pendant plusieurs mois. Pour rappel, pour une bonne dilution à l'isotonie, mélangez 1/3 d'eau de mer hypertonique Sea-AquaCell's avec 2/3 d'eau de source faiblement minéralisée.

Et pour faciliter votre dilution, pensez à notre gourde en verre 500ml Sea-AquaCell's !

Fort de son travail de Recherche et Développement en réétudiant les travaux du Professeur René Quinton, et en se reposant sur les bases de la physiologie, le CSBS est très vite arrivé à la conclusion que, pour agir efficacement, le plasma marin isotonique devait être consommé sur la base d’un volume journalier important, jusqu’à un litre par jour. Contenant plus économique et plus écologique Le rapport qualité/prix des ampoules de plasma marin n’est pas du tout intéressant, sachant qu'une boîte d’ampoules contient habituellement 30 unités de 10 ml, soit 300 ml par boîte. Vous avez donc besoin de plus de 3 boîtes d’ampoules pour obtenir un litre d'eau de mer isotonique par jour, soit environ 65€ le litre d’isotonique. Le CSBS a été fondé en 2012 avec la volonté de rendre accessible l’eau de mer au plus grand nombre et a été la première entreprise à conditionner l’eau de mer dans des bouteilles en verre. Ainsi, nous proposons un litre d'hypertonique avec lequel vous ferez trois litres d’isotonique à 20.90€ la bouteille soit 6.97€ le litre d'isotonique, 10 fois moins cher que les ampoules ! Un traitement de l'eau plus naturel De plus, le procédé de fabrication pour permettre à une ampoule de se rétracter pour se fermer, nécessite obligatoirement le passage d’une énorme flamme. L’eau de mer doit être respectée, elle a une mémoire et un champs énergétique puissant. Un traitement agressif et non naturel de l’eau de mer en le soumettant à l’épreuve du feu, nous a toujours semblé complètement incohérent.

Le Plasma Marin a une fonction gèno-bactérienne. Cela sous-entend qu'il permet de détruire les bactéries indésirables, une sorte d'antibiotique sélectif naturel. Par conséquent, il est impossible de voir des cultures microbiennes pathogènes se développer dans des bouteilles d'eau de mer.

Conservation du Plasma Marin Hypertonique

Conservez votre bouteille Sea-AquaCell's d'eau de mer Hypertonique à température ambiante, soit entre 4° et 20°, même après ouverture. Elle peut être consommée pendant 2 ans en moyenne. De plus, conservez votre bouteille à l'abri de la lumière car le soleil accélère la croissance du phytoplancton, même si ce processus est naturel et non nocif.

 

Conservation de l'eau de mer Isotonique

Afin de garder intact toutes les propriétés du Plasma Marin Sea-AquaCell's, conservez votre eau isotonique au réfrigérateur entre 2 et 3 jours maximum après dilution. De plus, il est conseillé de consommer votre mélange dans le même laps de temps.

Et pour une conservation optimale, conservez votre eau de mer isotonique dans un récipient en verre, comme dans la gourde Sea-AquaCell's en verre 500ml !

En raison de son goût salé, l’eau de mer nous rappelle le sel de table. L’eau de mer Sea-AquaCell's™ contient plusieurs dizaines de sels minéraux et d’oligoéléments. Ce sont les 118 éléments représentés sur le tableau de Mendeliev. Parmi les sels minéraux présents dans l’eau de mer Sea-AquaCell's™ hypertonique, il y a du ma-gnésium, du zinc, du calcium, du fer, du potassium, .. Le sodium ne représente que 10g pour 1 litre. La quantité de Chlorure de Sodium naturel et donc totalement biodisponible que votre corps reçoit en buvant 1 litre de plasma marin isotonique Sea-AquaCell's™ par jour est de 3,3 grammes. Cela reste encore bien en dessous de l’apport journalier recommandé qui est de 5 grammes par jour ( selon l’OMS)

L’eau la mieux adaptée pour la dilution de Sea-AquaCell's™ est une eau peu minéralisée, c’est à dire une eau dont les résidus secs sont inférieurs à 100mg par litre. Le mieux étant même lorsque les résidus sont inférieurs à 50mg/litre. Actuellement en France, les eaux telles que Rosée de la Reine, MontCalm, Mont Roucous … correspondent à ce critère.

Comment reconnaitre ces eaux ? En France, toutes les eaux potables ainsi que toutes les eaux vendues en bouteilles doivent être analysées et leur taux de résidus après chauffe à 180°c doit être rendu public. Vous trouverez sur les analyses ou sur les bouteilles cette information donnée de la manière suivante : Résidu sec à 180°C :…. Mg/L Le pH de l’eau que vous choisirez est également un atout dans la qualité de votre mélange final. Plus le pH est proche 7,4, meilleure sera cette eau. Préférez une eau dont le pH se situe en 6 et 8. Toutefois l’indication la plus importante reste celle du nombre de résidu sec. Étant donné que l'emballage en plastique du bouteille d'eau de source ou faiblement minéralisée est source de pollution, si vous avez la possibilité de bénéficier d'un purificateur d'eau ou d'un osmoseur, cela rend l'achat de bouteille d'eau de source ou faiblement minréalisée inutile.

Tout d'abord, il faut savoir que le pompage en pleine mer ne garantit pas la qualité, c’est la présence de phytoplancton qui est un gage de qualité. C'est pour cela que nous avons choisi de puiser notre eau de mer dans le vortex naturel de la baie de Saint-Malo, qui se situe sur la Côte d'Émeraude, et en zone Natura 2000. Cela garantit la qualité de notre Plasma Marin et nous permet d'être la seule entreprise française à maîtriser une chaîne de production et de distribution 100% Made in France.

La Manche est riche de phytoplancton, essentielle pour déterminer si une eau est de qualité ou non. La magnifique couleur de cette côte assure la présence d’une abondance de phytoplancton actif absolument indispensable pour avoir une eau de mer d’excellente qualité. De plus, la baie de Saint Malo est classée zone natura 2000 La Côte d’Émeraude est un patchwork d’habitats. Cette diversité d’écosystèmes jouent non seulement un rôle structurant pour le milieu marin au travers des fonctions écologiques qu’ils assurent (nourricerie, frayère, alimentation, sites de vie, d’abris ou de repos, reproduction, etc.) mais également un rôle dans la diversité des espèces marines qu’ils hébergent.

L’amplitude des marées y est bien meilleure que dans les autres mers d’Europe puisque les marées observées y sont les plus importantes.

La manche = un immense vortex naturel. La Manche de Cherbourg à Brest est une petite mer avec le Mont Saint-Michel et les îles de Jersey et de Guernesey. Les marées sont d’un peu plus de 6 heures de montée et 6 heures de descente. Avec la distance entre Saint-Malo et Guernesey, soit 60 miles (111 Km), l’eau n’a pas le temps de partir complètement de cette zone. Elle se met donc à tourner dans un espace entre Cherbourg, Guernesey et Bréhat dans un sens durant 6 heures et dans le sens inverse durant les 6 autres heures. Cela crée un immense vortex naturel. De plus, l’eau tournant depuis des millions d’années sur des fonds granitiques, se charge au maximum d’oligo-éléments et minéraux. C’est l’endroit aussi où il y a les plus fortes marées d’Europe. C’est parce que l’eau tourne en permanence comme dans un grand entonnoir et que sa plus grosse masse reste, qu’elle se charge au maximum d’éléments minéraux et oligo-éléments.

Dans le Golf Normand-Breton, les courants de marée intenses et les faibles profondeurs provoquent un brassage continuel des eaux. De plus, il se distingue du reste de la Manche par l’existence de gyres qui sont des courants circulaires ou cellules tourbillonnaires qui se forment autour des archipels et des îles Ces gyres qui résistent aux différentes situations météorologiques et aux vents changeants sont permanentes. Les formations tourbillonnaires soutiennent le phytoplancton dans des eaux moins profondes lui permettant ainsi de bénéficier de beaucoup de soleil pour alimenter sa croissance

Notre Plasma Marin est puisée dans le vortex de la baie de Saint-Malo. Cette zone est hautement surveillée par l’Ifremer et ne fait pas l’objet de pollutions provenant du trafic maritime. Le vortex balaye d’ailleurs avec force toute possible pollution, aidé de marées dont les amplitudes marines sont les plus fortes d’Europe De surcroît, notre eau de mer est triplement filtrée à froid à 0,22μ. Il n'y a donc pas de montée en température de l'eau de mer, ce qui préserve la présence du phytoplancton. Grâce à ces deux procédés, les potentielles particules de plastiques sont totalement éliminées.

Car à l'heure actuelle, il n'existe aucun plastique capable de résister à l'eau de mer. Des chercheurs de l’Ifremer ont démontré que l’eau de mer est capable de démanteler tous les polymères (résine à base du plastique) quels qu’ils soient, aussi solides soient-ils. Donc à partir du moment où l’eau de mer est entreposée dans un contenant en plastique, une lente dégradation démarre. Ce démantèlement des polymères va jusqu'à transformer les macro-déchets en nanoparticules de plastique. Il est donc fortement dommage d’altérer les bienfaits du plasma marin sur notre corps à cause de la présence de milliards de particules nanoscopiques de plastique à l'intérieur.

Un matériau neutre
Le verre est le plus neutre et le plus naturel des matériaux d’emballage. Son procédé n'agresse pas le contenu. Il préserve ainsi les saveurs et permet d’apprécier pleinement le goût authentique de l’eau de mer. Il ne prend pas d’odeur

Un matériau naturel
Le verre est composé de minéraux naturels : du sable, du calcaire et du carbonate de soude. Il est le matériau idéal pour la conservation de l’eau de mer grâce à sa neutralité et sa stabilité Inerte et inaltérable, le verre résiste à la corrosion des sels minéraux. Ces résistances naturelles font du verre un matériau sain Il est la réponse idéale à nos exigences d’emballage pour l’eau de mer.

Un matériau sûr
A l’inverse du plastique qui, quelque soit la technologie employée ne résiste pas à l’eau de mer, le verre est pur, il est imperméable et non-réactif. Il permet donc une meilleure conservation du plasma marin Contrairement au plastique, le verre ne contient pas de Bisphénol ni aucun autre composé chimique nocif pour le corps humain Un matériau écologique Matériau écologique par excellence, le verre est le seul matériau d’emballage recyclable à 100% et à l’infini ! "

Notre boutique en ligne et nos partenaires de transport permettent l’expéditions de chaque produit à l’international.

Le Plasma marin Sea-AquaCell’s étant 100% naturel, 100% biodisponible et assimilable par le corps, il est compatible, tel un aliment, avec tout autre complément alimentaire ou autre médication qu’elle soit homéopathique ou allopathique.

Vous pouvez consommer le plasma marin isotonique aussi souvent que vous le souhaitez. Certaines personnes en font leur boisson principale dans la journée. De préférence afin qu’il ne soit pas mélangé au bol alimentaire, préférez le matin à jeûn et avant les repas.

Le plasma marin Sea-AquaCell's est un merveilleux palliatif à ce que l'humain ne peut plus trouver convenablement dans sa nourriture et sa boisson. Il est essentiel d’en faire des cures entre 1 et 6 mois renouvelables selon votre besoin. Les cures vous permettront à la fois de traiter des problématiques de fond ou chroniques mais aussi d'entretenir votre bien-être au quotidien en l'introduisant tout au long de l'année dans votre alimentation ou encore dans vos routines sportives

Prendre de l’eau de mer Sea-AquaCell's™ hypertonique pure n’est recommandé que dans certains cas exceptionnels et précis.
L’eau de mer hypertonique contient 3 fois plus de sels minéraux que ce dont notre corps a besoin. Tout comme nous prenons le sirop dilué, de la même manière nous consommons l’eau de mer Sea-AquaCell's™ diluée à l’isotonie de nos liquides internes. Cela évite à notre corps de diluer lui-même cette eau trop minéralisée, lui évite également de surcharger les reins avec l’élimination de ces minéraux en trop, accompagnés des déchets qui ont été drainés dans le même temps.
A titre exceptionnel, dans certains cas, une à deux petites gorgées d’eau de mer Sea-AquaCell's hypertonique pendant une journée peuvent contribuer à booster l’énergie de certains corps complète-ment épuisés ou après un effort physique intense.

Il n’y a aucun effet indésirable, concernant la consommation d’eau de mer Sea-AquaCell's. Il peut cependant y avoir, pour certains, des effets désagréables. Ils se caractérisent par des symptômes gênants, empêchant le fonctionnement quotidien de manière habituelle, et dus à un nettoyage de votre corps. Ces effets désagréables ne seront jamais dus au fait que vous "ne supportez pas" le plasma marin. La compatibilité avec vos liquides internes étant parfaite. Ce nettoyage peut se faire de manière plus ou moins énergique et vous le ressentirez de manière plus ou moins importante. Si de tels effets désagréables apparaissent (nausées, diarrhée, migraines, etc.), il est alors nécessaire de diminuer la dose, mais n’arrêtez pas votre cure.

Après avoir été puisée dans la baie de St Malo, l’eau de Mer Sea-AquaCell’s passe par 3 étapes essentielles avant d’arriver chez vous.
L'eau de mer Sea-AquaCell's est contenue dans un camion citerne puis déversée dans dans des cuves prévues à cet effet.
L’eau passe ensuite par les unités de filtration où une triple filtration à froid sur 2 étapes est effectuée garantissant le respect du phytoplancton capable de passer au travers de la filtration à 0,22µ.
Enfin, l’embouteillage de l’eau est réalisé suite à la validation des doubles analyses sanitaires dans des bouteilles en verre pharmaceutique transparent

N'hésitez pas à nous soumettre vos questions
service.client@csbs-france.fr