Notre corps possède deux voies d'absorbtion principales qui sont la bouche et la peau. Ce sont les moyens les plus simples à utiliser par tout un chacun. Mais il en existe d'autres.

 

Voie buccale

La consommation par la voie buccale est la plus simple. L'eau de mer est portée à l'isotonie puis bue.

L'absorption est maximale quand il y a mastication de l'eau dans la bouche. De ce fait, comme pour n'importe quel élément mis à la bouche et conforme au régime alimentaire de l'homme, l'absorption des éléments commence dans la bouche. Il peut être désagréable de mastiquer l'eau de mer pour certaines personnes qui ne sont pas encore habituées à son goût. Dans ce cas, pas d'inquiétude, le restant du tube digestif fera son travail.

Pour les enfants, pensez à la paille. Il leur sera moins difficile d'en avaler quelques gorgées régulièrement dans la journée.

 

 

Voie cutanée

La consommation par voie cutanée est également simple. Elle nécessite cependant de faire des compresses.

Elle est utilisée, notamment, dans le cas de lésions cutanées ou de non possibilité provisoire de boire l'eau de mer (rare).

 

Voie rectale


La voie rectale est utilisée lors de séances d'hydrothérapies.

On utilise alors une quantité d'eau de mer (isotonique dans la majorité des cas) qui varie d'un demi litre à plusieurs litres selon que la séance est faite chez soi ou chez le spécialiste.

Ce moyen permet d'éviter le transit de l'eau de mer dans tout le tube digestif, et son absorbtion entre temps, lorsque celle-ci est nécessaire en direct au côlon. Il s'agit d'un excellent "boost" pour le moral !

 

 

Voie nasale

La voie nasale en utilisant un spray. On utilise cette voie notamment lors d'affections du nez ou d'allergies.

Attention!
En injection, utilisez toujours des ampoules injectables stériles préparées à cet effet! La filtration est conforme aux normes pharmaceutiques. L'eau de mer est stérilisée par filtration à 0,22µ. Des kits sont disponibles dans notre boutique.

L'utilisation de l'eau de mer par voie injectable est sous l'unique responsabilité de l'utilisateur.

 

D'autres applications

Evidemment, toutes les applications ne sont pas décrites ici. Il est également possible de l'utiliser dans les yeux, les oreilles, le vagin, en gargarisme...

 

Prudence!

Il existe un marché cosmétique de produits à base d'eau de mer. Ceux-ci peuvent être très intéressants dans la mesure où l'eau de mer est extraordinaire et que la voie cutanée est excellente. Cependant, la présence d'eau de mer n'empêche pas la présence de nombreux autres produits chimiques parfois hautement toxiques pour le corps.

Aussi soyez vigilants. Demandez à connaître les composants de ces produits et examinez-les bien.

 FORMATION SUR LE PLASMA MARIN (eau de mer)