I) INTRODUCTION

II) DÉROULEMENT D’UNE FORMATION INDIVIDUELLE-CONSULTATION

  1. PREMIÈRE APPROCHE
  2. BIOLOGIE MÉDICALE
  3. PRATIQUES BIOLOGIQUES POUR FACILITER LA RETOUR À LA SANTÉ
  4. LA MÉTHODE DE LA RÉÉDUCATION POUR UN RETOUR À LA SANTÉ

III) CONCLUSION

 


 

 

Proverbe :

"La santé est une propriété intellectuelle, personnelle et non transférable".

 

Voilà pourquoi, l’objectif recherché par le thérapeute est une AUTONOMIE aussi complète que possible du patient. Un maximum d’informations lui sont données afin qu’il puisse (RE)PRENDRE SA SANTÉ ENTRE SES PROPRES MAINS. Lorsque des techniques sont utilisées, cela sera dans l’unique but de FACILITER SON AUTONOMIE ou de lui ENSEIGNER À LES UTILISER LUI-MÊME.

Mais aussi que LE PATIENT NE DEVRA JAMAIS DÉPENDRE DU THÉRAPEUTE… IL RESTE SEUL MAÎTRE DE SON CORPS.

 

I) INTRODUCTION

Les techniques d’éducation pour le maintien et le retour à la santé ont pour objectif de redonner de l’énergie au système immunitaire et à normaliser la santé au travers de trois principes fondamentaux qui sont :

  • Une alimentation équilibrée (en prenant seulement des quantités nécessaires en aliment biologique sans traitements chimiques)contribue au maintien de notre état de santé à son niveau optimum par notre métabolisme et notre potentiel immunitaire, maintenant l’hydratation et l’ionisation adéquate selon la loi de constance marine qui régit la vie sur la terre et dans la mer.
  • Une élimination complète de tous les déchets organiques et résidus toxiques de l’organisme. Celle-ci collabore à ce que le travail de nos cellules, dans le maintien physiologique de la santé, soit réellement normal et effectif.
  • Un équilibre physico-psychique et la confiance en soi. Des qualités qui se répercutent, de manière psychosomatique, dans toutes nos fonctions internes. Elles se voient favorisés par le déroulement convenable des deux fonctions précédentes qui, en se conjuguant avec une attitude mentale positive, une bonne oxygénation respiratoire et un exercice physique naturel, peuvent parvenir à une heureuse réalisation individuelle favorisant la confiance en un futur éternel grâce à l’équilibre quantique-énergétique. (Selon le prix Nobel Alexis CARREL, la vie cellulaire dans un milieu idéal pourrait être infinie à l’image de la vie de l’énergie ).

   Devant de telles évidences, il est nécessaire de faire ressortir que l’éducation pour la santé et la survie est un droit inéluctable de l’être humain protégé par les constitutions des pays démocratiques. Prenons en compte que tout ce qui suit ne sont pas des balivernes philosophiques mais que tout cela a été amplement documenté à travers les siècles par tous ceux qui, inspirés par une conscience supérieure purent concrétiser, dans l’histoire des Sciences Biologiques de la Santé, les principes basiques que tout être humain devrait connaitre et pratiquer pour maintenir sa santé physique et mentale à un niveau maximal de rendement et de qualité.

   C’est pour cela que beaucoup de scientifiques ont qualifié « l’homme sain » d’individu heureux et productif qui apporte le rendement et le progrès à la société. Cependant « l’homme malade » s’identifie à une personne malheureuse qui se converti en une charge pesante pour la société et en une relation très compliquée pour ses congénères du fait que certaines ou plusieurs des vertus de l’être humain (l’amour, le respect, l’appréciation, la patience, la foi, l’humilité, l’espérance, la persévérance , l’altruisme, la maitrise de soi, le raisonnement, la perspicacité … ) sont altérées par le fait d’avoir l’esprit intoxiqué par de nombreux facteurs et chargé d’une négativité qui complexifie la vie de son propre équilibre mental et physique (maladie psychosomatique) aggravant ses propres pathologies et détériorant sa communication et son jugement normal des autres personnes.


 

   Cela étant une réalité biologique, la nécessité s’impose naturellement de recevoir une bonne éducation en écologie et en santé (mieux vaut tard que jamais) pour améliorer notre qualité de vie et grâce à cette hygiène de vie nous rajouter des années de vie. Evidemment, les résultats finaux dépendront complètement de l’état dans lequel chaque personne se trouve lorsqu’elle applique cette éducation... que ce soit pour retrouver la santé, maintenir ce qui reste d’elle ou vivre ses derniers jours avec plus de dignité.

   Notre responsabilité, ne repose pas sur d’autres et elle n’appartient qu’à nous, de par la loi naturelle, pour peu que nous soyons en possession de nos facultés mentales. Soyons logique et conséquent par rapport ce que nous demandons. Prenons en compte les preuves scientifiques suivantes, provenant des principales éminences mondiales dans le domaine de la pathologie et la santé:

A savoir : quand l’esprit traverse « le tranchant biologique, c’est-à-dire, la limite de tolérance à l’intoxication (par contamination ambiante ou alimentaire, produit chimique, stress, traitement médicaux contaminants, examen invasif, etc…) de manière récidivante, alors la personne reste conditionnée dans la détérioration mentale et les maladies dégénératives comme une sorte de sentence que lui impose la loi naturelle de vie, comme une conséquence de continuelle altération biochimique transgressée par les habitudes de consommation toxique mentales, alimentaires et médicamenteuses.


 

   Suite à ce que nous venons de dire, prenons en compte que l’organisme va toujours réagir en cherchant un retour à la normalité et va produire des crises curatives comme le montre la loi de HERING. De manière à ce que, si quelqu’un subit de fortes réactions et éliminations – que ce soit par la peau, par l’urine, par les voies respiratoires, par l’intestin, avec comme conséquences des pertes de poids et d’énergies, - qu’il ne s’en étonne jamais, car son organisme est en train de travailler à éliminer toutes les homotoxines qui lui causent un grave préjudice ; quand bien même, nous serions obligés, pour cela, de passer par des crises désagréables avec une sensation de faiblesse et une perte de poids, nous sommes en train de semer pour récolter le fruit de la santé.
   Dans le meilleur des cas, si quelqu’un n’a plus la possibilité de retrouver sa santé, il travaillera à améliorer sa lucidité mentale et vivre le restant de ses jours, dans cet état physique provisoire avec une plus grande dignité, sans être victime d’expérimentation interventionniste indésirable.


 

   Quoi que nous décidions, soyons toujours conséquent ; prenons en compte que notre santé est une propriété intellectuelle personnelle et qu'elle non transmissible. Elle n’appartient pas aux autres ! Informons-nous, faisons des recherches pour choisir ce que nous pensons être le plus adéquat et pour que nous ne soyons une charge pour personne ; ne nous fions pas aux commentaires négatifs et ignorants qui altèrent notre opinion et portent préjudice à notre santé, ne permettons pas qu’elle soit exploitée parce que nous avons été étiqueté avec la désignation d’une maladie dégénérative et ne cherchons pas non plus de coupable inexistant.

   Agissons avec autorité, comme étant l’unique et exclusif propriétaire de notre santé.

   Ainsi nous pourrons vivre de manière équilibrée, avec notre conscience, agissant avec sincérité et en notre âme et conscience sur le chemin que nous choisissons. Seulement à ce moment-là, lorsque réellement nous nous trouverons en paix avec nous-même et avec les autres, nous nous rendrons compte qu’il n’existe pas que cette forme de vie pseudo civilisée. Nous pourrons découvrir le véritable but humain à travers l’infini et en véritable harmonie avec la création et les énergies quantiques qui régissent l’Univers, obtenant une merveilleuse vision de ce qui, maintenant, nous est invisible à cause de la cécité mentale à laquelle nous portent le facteur génétique et l’hypnose sociale collective qui ont été soigneusement programmés en forme de mirage par les ennemis de l’humanité.

   Cependant ne nous préoccupons pas de tout cela de manière obsessionnelle, continuons tout simplement de chercher, nous confiant sincèrement dans l’énergie gratuite de la Création et nous seront ouvertes les portes de la connaissance.

   Prof. Dr. Trino Soriano

Publié dans le livre, du même auteur, « les Bases Biologiques de la Santé »


 

 

II) DÉROULEMENT D’UNE FORMATION INDIVIDUELLE-CONSULTATION :
Évaluation et aide à un retour à la santé.

  1. PREMIÈRE APPROCHE
  2. BIOLOGIE MÉDICALE
  3. PRATIQUES BIOLOGIQUES POUR FACILITER LA RETOUR À LA SANTÉ
  4. LA MÉTHODE DE LA RÉÉDUCATION POUR UN RETOUR À LA SANTÉ

 

1. PREMIÈRE APPROCHE.
Biologie, Écologie et Santé.

   Au travers de leur travail, la Escuela de las Ciencias Biologicas de la Salud (Elche-Alicante-ES) et le Centre des Sciences Biologiques de la Santé réalisent les paroles de la majorité des grands penseurs, depuis Hippocrate, Paracelso, Hahnemann, Alba Edison, Reckeweg, Alexis Carrell, et de tant d'autres grands scientifiques qui, jusqu'à nos jours, sont arrivés à la même conclusion:
   "Le médecin du futur ne se dédiera pas au traitement symptomatique de ses patients, mais plutôt à enseigner des pratiques et des habitudes de vie saine, enseignant à ses élèves le retour et le maintien de sa santé, évitant autant que possible les maladies grâce aux techniques individualisées de prévention et récupération."

   Dans le Centre des Sciences Biologiques de la Santé, l'enseignement pour le retour et le maintien de la santé est pratique quotidienne, tant pour élèves sains ou malades que pour beaucoup de professionnels de diverses spécialités médicales, pharmaceutiques et biologiques, qui recherchent la santé au moyen de l'écologie.
"La santé n’a pas de prix, il faut l’entretenir. Il n'existe pas d’autre moyen de la maintenir."

   Cette mise au point sur la culture biologique (entendez par là: "culture générale des méthodes et pratiques en relation avec la biologie") n'est incluse dans aucun programme gouvernemental d'éducation pour la santé, tout simplement parce que ce travail est laissé entre les mains de la "médecine de guerre" - en temps de paix - et ne se retrouve dans aucun protocole pharmacologique en tant que techniques de prévention pour la santé. Évidemment le grand public ne sollicite pas non plus cet enseignement par ignorance, à l'égal de la classe politique n’ayant pas non plus suffisamment de volonté pour favoriser cette culture biologique, que ce soit par intérêts créés, par manque d'intérêt ou par une ostensible désinformation qui est clairement manifestée.

2. BIOLOGIE MÉDICALE
Parcours de vie et rencontre avec le patient (ou l'élève) .

a) Eléments personnels en détails (lieu de vie, géobiologie, profession, idéologie, habitudes, etc...)

b) Antécédents médicaux familiaux (d’un point de vue physique, psychique et circonstancié)

c) Parcours de vie personnel physique et psychique (constitutionnel, nutritionnel, émotionnel, symptomatologie actuelle).

d) Apport de dossiers cliniques (examens, analyses, chirurgie et pharmacologie).


 

 

3. PRATIQUES BIOLOGIQUES POUR FACILITER LA RETOUR À LA SANTÉ
Techniques biologiques au service de la santé

   Une fois les études antérieures réalisés, adaptées au cas du patient (ou élève), il est nécessaire de mettre en place un protocole de complet, incluant selon la nécessité individuelle, toutes les Pratiques Biologiques pour la Santé adéquates.

   Prenant en compte que l'organisme lui seul est capable de maintenir la santé grâce à une alimentation équilibrée (libre de substances chimiques-synthétiques), grâce également à une élimination appropriée des déchets métaboliques et à une mobilité naturelle et symétrique de l'appareil locomoteur, le praticien propose au patient (uniquement s'il le désire et à donné son accord pour cette étude sur sa personne) de recevoir un plan de vie biologique et individualisé (protocole) composé de quelques unes des techniques suivantes:

 

  • Régime nutritionnel dissocié fondé sur des aliments d'origine biologique.
  • Phytothérapie individualisée, selon sa typologie.
  • Nutrition Orthomoléculaire pour régler les carences nutritionnelles ou les conséquences dues à une pollution élevée.
  • Homéopathie, pour permettre au système immunitaire de régler ses dysfonctionnements et éliminer différents éléments polluants.
  • Naturopathie et Hydrothérapie individualisée externe et/ou interne .
  • Hyperthermie naturelle et électronique pour combattre les attaques extérieures
  • Thalassothérapie de Quinton pour aider à la régulation du pH et la bio-information cellulaire.
  • Bioénergétique pour la gestion d'états émotionnels par la respiration notamment
  • Suggestion, autosuggestion et relaxation pour permettre un allègement du psyché
  • Acupuncture, digitopuncture, réflexologie et chiromassages pour une ré-harmonisation générale des énergies et l'aide à l’action des diverses techniques mises en place.

 

Avec ces techniques biologiques, non invasives, il est possible de couvrir un ample spectre d'aide thérapeutique indispensable pour améliorer la santé et la qualité de vie.


 

 

Explication des pratiques biologiques:

Les articles en référence sont disponibles sur www.csbs.fr ou sur demande dans l'onglet 'contact'.

   Le Centre de formation, de consultation et de soin des Sciences Biologiques de la Santé, utilise les techniques et pratiques suivantes, tant pour connaître le niveau de santé et vitalité de l'élève ou patient que pour l'aider dans sa démarche vers un retour à la santé.

 

ALIMENTATION BIOLOGIQUE: Système d'alimentation qui utilise fondamentalement des aliments d'origine biologique, afin d'éviter l'augmentation des pathologies dégénératives produite par les aliments pollués avec substances chimiques et qui sont régulièrement ingérés dans la chaîne alimentaire de consommation. Les aliments d'origine biologique, bien associés influencent directement sur l'élimination de radicaux libres et participent à la prévention du cancer et des maladies dégénératives. L'utilisation de ces aliments améliore l'écologie et il évite la pollution, faisant du bien à toutes les formes de vie qui sont dans la terre.

* Voyez l'article "Les régimes nutritionnels selon l'âge."

 

NUTRITION ORTHO-MOLECULAIRE: Aides nutritionnelles en dose élevée et concentrée, tant pour compenser les manques chroniques de vitamines, minéraux, oligo-éléments, aminoacides, huiles polyinsaturées ou enzymes, qui collaborent à une nutrition optimale et à la possibilité de retour vers la santé de l'organisme. Elles permettent également la désintoxication et l'élimination des différents médicaments, drogues et divers polluants accumulés dans les tissus. Elles collaborent directement à gérer la santé des cellules et les altérations génétiques qui sont récupérables. (Linus Pauling Prix Nobel. Matthias Rath, David Hawkins, Abram Hoffer, Morton Walker et d'autres.)

* Voyez l'article "Nutrition Orthomoléculaire."

 

NATUROPATHIE: Étude, investigation et enseignement des différents agents naturels pour la retour et le maintien de la santé, grâce à l'utilisation appropriée de la nutrition (nutrithérapie), l'eau (hydrothérapie), l'air et le soleil (héliothérapie), les plantes (phytothérapie), la terre (géothérapie), etc. (Dr. E.Alphonse, V.L.Ferrándiz, H.Jimeno, M.Lezaeta, Antonio Liñán et d'autres.)

* Voyez l'article "La Naturopathie."


 

 

 

HOMÉOPATHIE: Dilutions infinitésimales de plantes, d'oligo-éléments, de cellules ou de différentes substances qui stimulent l'organisme afin de l'aider à s'épurer et se régénérer, facilitant ainsi le retour à une situation normale de santé. L'homéopathie, bien appliquée est une technique biologique inoffensive qui ne laisse pas de résidus dans l'organisme et aide à éliminer les toxines qui dégénèrent l'état de santé, réveillant la réaction du système immunologique. "Toute maladie se soigne au moyen d'une crise d'élimination." (Hippocrate, Samuel Hahnemann, H.Heinrich Reckeweg. Loi de Hering, Loi d'Arndt-Schultz.)
* Voyez l'article "Homéopathie et Homotoxicologie."

 

 

THALASSOTHÉRAPIE DE QUINTON: Utilisation de l'eau marine en différentes dilutions, que ce soit en utilisation externe, interne ou sous-cutané, comme méthode d'information biochimique-vibratoire pour l'hydratation, l'équilibre et la régénération des différentes cellules spécialisées de l'organisme. Quand la cellule est placée dans un milieu ou un plasma pur, "la cellule est immortelle; c'est le liquide dans lequel elle flotte qui dégénère. Si ce liquide est renouvelé régulièrement et offre à la cellule de quoi se nourrir, à ce que nous savons, le rythme de la vie peut continuer éternellement." (Alexis Carrel. Prix Nobel. René Quinton).

*Voyez l'article "Les liquides et la Thalassothérapie de Quinton."

 

HYPERTHERMIE MÉCANIQUE ET INDIBA: Technique de réchauffement du corps avec création de fièvres artificielles localisées et technique de massothérapie avec électrodes, qui permet de fabriquer une fièvre curative par induction électrique et aide à la récupération de l'équilibre du pH ainsi qu'à la régénération des tissus détériorés, dégénérés ou lésés. Elle possède la capacité d'atteindre, par conductivité, n'importe quelle zone de l'organisme. Cette technique s'avère particulièrement utile en cas de lésions musculaire et squelettiques et lors de dégénérescence des organes internes. (José Calbet, Emilio Rotellar, Adolfo Ley, Alejandro Úbeda et d'autres.)

* Voyez l'article "Hyperthermie électronique."


 

 

BIOENERGÉTIQUE: Pratique régulière d'exercices respiratoires et physiques, très concrets, pour sortir de différents états dépressifs et libérer les blocages psychosomatiques, musculaires ou viscéraux, qui empêchent la mobilité normale du corps, produisent des changements de caractère et altèrent la santé. (Alexander Lowen, P. L. Giovacchini, G. L. Engel, T. Lidz et d'autres.)

* Voyez l'article "Bioenergética."

 

 

BOTANIQUE MÉDICINALE ÉCOLOGIQUE: Utilisation appropriée de plantes médicinales, ainsi nommées en raison de leurs propriétés intéressantes pour l'organisme humain, et utilisant uniquement celles dont les principes actifs sont absolument bénéfiques, les adaptant aux nécessités propres à chaque personne. La Phytothérapie est une science ancestrale intuitive, des espèces marines et terrestres, plus ancienne que l'humanité elle-même.

*Voyez l'article "Botanique Médicinale."

 

ACUPUNCTURE ET ACUPRESSION: Régulation des fonctions organiques, tant au niveau physique que ceux de la douleur,ainsi qu'au niveau viscéral ou psychologique, grâce à la la coordination de la force vitale qui circule dans les canaux d'énergie du corps humain, appelés méridiens. Cela est effectué au moyen de l'utilisation d'aiguilles et de points d'acupression, éliminant ainsi les blocages d'énergie, présents dans tous les états pathologiques, et restaurant les fonctions normales des organes bloqués.

* Voyez l'article "Acupucture et Acupression."

 

   La valeur et le bénéfice de ces techniques biologiques, aussi appelées thérapies naturelles ou alternatives, a été démontrée à travers des dizaines, des centaines voire des milliers d'années.


 

 

4. LA MÉTHODE DE LA RÉÉDUCATION POUR UN RETOUR À LA SANTÉ
ou méthode de rééducation régressive

   Voilà la question! Il est nécessaire d'avoir suffisamment d'estime de soi pour désirer, vraiment, retrouver sa santé. En observant le genre humain, il s'avère que la majorité des personnes manquent d'estime de soi, ceci étant le résultat de la programmation systématique et de l'hypnose collectif dont souffre la douloureuse société actuelle.

   Par conséquent, la question qui vient obligatoirement est la suivante: La personne est-elle vraiment en possession de toutes ses facultés mentales, pour se détacher de sa programmation hypnotique, assumer la responsabilité de sa santé, prendre en main sa vie , reconduire son vaisseau à la dérive, l'orientant vers une vraie participation dans l'intention vitale, au travers de l'erroné et douloureux parcours à la merci du courant humain, et ainsi pouvoir retourner au port de la santé?

   Ceci est une décision personnelle, à laquelle chacun doit travailler, malgré le monde autour de nous qui essaie de continuer à exercer des pressions, à conditionner, et à menacer subtilement l'individu.

   Le sage conseil qui suit tient son origine dans l'enseignement vital recommandé par Hippocrate de Cos, le Père de la Médecine: "Si tu veux retrouver la santé, arrête de faire ce qui t'a rendu malade et apprend à pratiquer tout celui qui sert à régulariser les fonctions de ton corps physique et spirituel."

   Actualisant, en prose poétique, les paroles du maître de la médecine, nous pourrions dire:

   Ne vous laissez pas "tromper par de fausses illusions , par des expériences massives, ou par des mirages psychologiques. La vraie santé, sera uniquement récupérée en suivant les sages conseils des grands maîtres, extraits du livre de la nature et des lois suprêmes et irréfutables de la Création. Il n'y a que si tu réagis à temps que tu pourras parvenir à récupérer le précieux et inestimable trésor de la santé,(...)."


 

 

III) CONCLUSION

   Tout le programme de rééducation mentionné, doit pouvoir se mettre en place avec facilité. Commencez par cultiver l'appréciation de vous-même, par apprendre à bien respirer, à boire de l'eau et des jus naturels, en les salivant lentement. Ne mangez que lorsque vous êtes tranquille, en mâchant très lentement et en associant bien les aliments.

   Quand cela fera quelques semaines, ou mois, que vous pratiquerez ces étapes fondamentales, petit à petit introduisez les autres pratiques, comme l'hydrothérapie, les exercices, les conditions de vie dans l'habitat, etc., en fonction des circonstances et de votre capacité.

   Avec le temps, il vous sera plus facile de parvenir à cultiver l'habitude de penser positivement. À partir de là, il vous sera possible de fabriquer votre futur avec votre esprit, avec des perspectives naturelles de foi, de manière réaliste et enrichissante, tout en éprouvant un amour intense pour toute l'humanité. De cette façon, vous aurez davantage la possibilité que votre santé, physique et mentale, soit une réalité à l'intérieur de votre personne, et pour quiconque avec qui vous serez capables de partager les grandes vérités de la Création.